• Plus de 5000 patients satisfaits
  • Chirurgiens de renommée internationnale
  • Plus de 10 ans d'expérience
  • 50% moins cher qu'en Europe

Votre Chirurgie
ESTHETIQUE en Tunisie

Vous avez une question?

01 86 26 62 33

Coût d'un appel local en France



La chirurgie esthétique

Définition

La chirurgie esthétique, également appelée chirurgie plastique, est la chirurgie destinée à corriger les anomalies morphologiques du corps ou l'aspect extérieur du corps mal accepté par son propriétaire. Aujourd'hui les techniques chirurgicales permettent de remodeler la quasi totalité des parties du corps.

La chirurgie esthétique doit être distinguée de la chirurgie réparatrice et reconstructrice dont le but est de reconstruire ce que la nature, la maladie ou un traumatisme a détruit ou déformé (par exemple réparation d'un sein après son ablation pour cancer).

La chirurgie esthétique a donc pour objectif une transformation du disgrâcieux vers l'harmonieux, le beau.

Il s'agit d'un acte médical à part entière, pratiqué dans les mêmes conditions de sécurité et selon les mêmes règles et contraintes légales d'exercice que tous les actes chirurgicaux; Elle expose aux mêmes avantages et aux mêmes contraintes,aléas et complications que tout acte chirugical.

Les interventions de chirurgie esthétique ne sont pas prises en charge par l’assurance maladie. Ce non-remboursement concerne non seulement l’acte chirurgical, mais également les frais de séjour, d’anesthésie, les frais de salle d’opération, de transports, les indemnités journalières ....

Pour qui?

Pour les individus soucieux de leur image ou désirant corriger une disgrâce corporelle. Elle est un phénomène de société de nos jours, quoi que de tout temps l'esthétique a été un centre d'intérêt important pour l'homme et la femme. De nos jours, l'image extérieure et la jeunesse font parties des atouts essentiels que l'on privilégie. La chirurgie esthétique vise ce but. Son principe fondamental n'est pas d'apporter une modification pour ressembler à autrui mais de corriger une disgrâce afin d'améliorer le bien être intérieur. Le but ultime est d'harmoniser l'enveloppe corporelle et le psychisme.
A chaque étape de la vie, à tous les âges, on peut être concerné par une volonté d'amélioration de son esthétique corporelle.

Quand?

La chirurgie esthétique peut être envisagée lorsqu'une disgrâce physique devient suffisamment préoccupante pour penser que son traitement améliorera le bien être intérieur et l'épanouissement social.
Ce désir d'amélioration doit émaner de soi même, et ne concerner en premier chef que soit même. Il s'agit là d'une règle fondamentale. On ne se fait pas opérer pour faire plaisir à autrui ceci est accessoire, ou pour récupérer un conjoint car dans ces cas l'échec chirurgical est certain.
La chirurgie esthétique requiert une maturité psychologique pour pouvoir être assumée. Mais il faut savoir que cette maturité peut être acquise chez de très jeunes personnes.
Tout d’abord, il faut savoir que la chirurgie esthétique nécessite une autorisation parentale chez les mineur(e)s. Ce qui veut dire clairement que si vous êtes mineure, il ne sert à rien de cacher un projet de chirurgie esthetique à vos parents mais il est plutôt nécessaire d’essayer de leur en parler et de venir consulter pour un premier avis à titre purement informatif.
Ensuite, il faut savoir que les différentes interventions (augmentation mammaire, liposuccion ou lipoaspiration, rhinoplastie, chirurgie mammaire, etc.) ne doivent être réalisées que lorsque les différents organes concernés ont atteint leur maturité. Ce qui veut dire qu’ils ne se modifieront plus. Cette maturité est atteinte après la puberté en général et vers 16 ou 17 ans.
Dans la pratique, il est extrêmement rare d’opérer avant l’âge de 18 ans une patiente de chirurgie esthétique car cela demande une détresse psychologique importante de la part du ou de la patiente, et ensuite une maturité psychologique certaine pour assumer l’intervention de chirurgie esthétique désirée. Mais il faut savoir que cela reste possible dans la mesure où cela permet parfois de résoudre des situations psychologiques très difficiles.

Il existe un cas particulier :

Les oreilles décollées : qui peuvent être opérées à partir de 7 ans si les enfants sont demandeurs et que cela représente un vrai problème d’intégration à l’école.