• Plus de 4600 patients satisfaits
  • Chirurgiens de renommée internationnale
  • Plus de 10 ans d'expérience
  • 50% moins cher qu'en Europe

Votre Chirurgie
ESTHETIQUE en Tunisie

Vous avez une question?

01 70 61 46 99

Coût d'un appel local en France



Le bilan pré-opératoire

Pourquoi un bilan pré-opératoire ?

Avant tout geste opératoire ou avant n'importe quel acte d'anesthésie, il vous sera demandé d'effectuer un bilan pré-opératoire. Ce bilan a pour but de vous assurer une sécurité maximale lors des actes médicaux que nous pourrons être amenés à réaliser. Ce bilan permettra par exemple de guider l'anesthésie ou de dépister des anomalies, dont il faudra tenir compte pendant une endoscopie ou une intervention chirurgicale.

Ces anomalies peuvent ne pas être apparentes et n'entraîner aucune gêne dans la vie courante. Même si vous vous sentez en bonne santé, ce bilan est nécessaire pour vous garantir une sécurité lors de l'intervention.

Qui prescrit le bilan pré-opératoire ?

C’est le médecin anesthésiste qui décidera des examens à pratiquer :

Ceux-ci dépendent :

  • de votre âge,
  • des maladies que vous pouvez avoir ou même simplement avoir eues,
  • des médicaments que vous prenez,
  • et de la nature de l'intervention à venir.

Il vous conseillera à propos de vos médicaments, en vous indiquant les traitements à continuer et ceux que vous devez impérativement arrêter.

Dans certains cas, la consultation pré-opératoire d'anesthésie suffit et aucun examen supplémentaire n'est nécessaire.

Que comporte le bilan pré-opératoire ?

Généralement, le bilan pré-opératoire classique que l’on vous demandera comporte :

Pour tout type d’intervention :

  • Un bilan biologique (groupe, NFS, Plaquettes, TP, TCK) de moins d'un mois.
  • Un bilan virologique HIV, Hépatite B et C récent de moins de 3 mois.
  • Un bilan cardiologique comprenant un examen cardiovasculaire avec ECG pour les patients de plus de 45 ans.
  • Un bilan respiratoire si votre consommation de tabac est importante ou si vous souffrez de trouble respiratoire chronique.
  • Pour ceux qui ont une maladie chronique (diabète, hypertension ….) nous avons besoin d’un bilan récent de votre maladie.

Pour une chirurgie mammaire :

En plus des examens cités ci-dessus, une mammographie récente.

Tous les examens cités sont indolores et sans risques. Il s'agit des examens les plus couramment demandés. Cette liste n'est pas exhaustive. Il n'y a pas de bilan standard mais un bilan adapté à chaque patient et à chaque situation médicale.

Attention, ces examens sont valables peu de temps. Même si vous avez effectué un bilan récemment, il peut vous être demandé d'en refaire une partie ou la totalité pour une seconde intervention.